« Les travailleurs indépendants bénéficieront d’une allocation dès le 7ème jour de maladie »

14 mars 2019 – Intervention à la Chambre |

« Un travailleur indépendant qui tombe malade doit attendre quatorze jours avant de pouvoir bénéficier d’une allocation de maladie. Si le travailleur est salarié ou si il est fonctionnaire, il dispose d’une allocation des le premier jour. Cette situation est injuste à l’égard des indépendants. »

« C’est la raison pour laquelle avec mes collègues, j’ai déposé une proposition de loi visant à accorder une allocation aux indépendants dès le premier jour de maladie. Cette proposition n’a pas rassemblé une majorité, mais après discussions et compromis, un premier pas pourra être réalisé ce soir.

Le délai d’attente pour les allocations de maladies pour les indépendants sera ainsi ramené de 14 jours à 7 jours. Grâce à la proposition de loi socialiste, les indépendants malades bénéficieront donc d’une meilleure protection sociale. Nous devrons aller plus loin, les indépendants sont insufisamment protégés sur le plan social, c’est la raison pour laquelle le PS veut leur accorder une allocation dès le premier jour de maladie.

Mes chers collègues, aujourd’hui, un indépendant sur six vit sous le seuil de pauvreté, les indépendants à faibles revenus paient un taux de cotisations sociales supérieur aux gros indépendants.

En cas de perte de revenus, ils ne bénéficient pas d’allocations de chômage et le montant de leur pension légale est trop faible.

Aussi par-delà la mesure que nous adopterons aujourd’hui, j’estime qu’il est urgent de repenser et de revaloriser le statut social global des indépendants. »

«Avec la N-VA sans le PS ou avec le PS sans la N-VA»

«Avec la N-VA sans le PS ou avec le PS sans la N-VA» 6 février 2019 – Entretien Le Soir | "En 2010, la N-VA avait connu un succès phénoménal en Flandre, le PS avait gagné au sud du pays, j’ai discuté avec Bart De Wever pendant un an, j’ai refusé ses diktats. Ma...