Cette Semaine #1 : Loi climat, gouvernement MR – CdH, débats PS / N-VA

22 mars 2019 – Les actualités de la semaine commentées par Elio Di Rupo. |

« Aujourd’hui, je voudrais vous parler de trois sujets : la Loi Climat, la déglingue du gouvernement MR-cdH en Wallonie et puis notre refus, le refus du PS, de débattre avec la N-VA. »

« Commençons par la Loi Climat. Il y a une “urgence climat”, c’est une évidence. Il suffit de constater à quel point, et les jeunes, et les familles, et les différents responsables, insistent pour qu’il y ait un programme extrêmement clair, précis, de mesures concrètes en faveur du climat. (…)

Le deuxième sujet pour lequel je voulais vous entretenir, c’est la déglingue du gouvernement MR / cdH en Wallonie. Malgré notre première position, le cdH conduit par Benoît Ludgen nous a, purement et simplement, évités, mis dehors, et on s’est retrouvés avec une coalition MR / cdH. Cette coalition n’avait que Un seul siège de majorité au Parlement. (…)

Enfin, un mot sur la NV-A. On ne s’en rend pas très bien compte du côté francophone, mais tous les jours, la NV-A fait des déclarations en Flandre, dans les médias flamands et en insistant pour qu’on avance vers le confédéralisme. Le confédéralisme, c’est ni plus ni moins la Flandre indépendante, et la Wallonie indépendante sans qu’il y ait d’ailleurs de solution pour Bruxelles. Ce serait la fin de notre pays. (…) »

 

«Avec la N-VA sans le PS ou avec le PS sans la N-VA»

«Avec la N-VA sans le PS ou avec le PS sans la N-VA» 6 février 2019 – Entretien Le Soir | "En 2010, la N-VA avait connu un succès phénoménal en Flandre, le PS avait gagné au sud du pays, j’ai discuté avec Bart De Wever pendant un an, j’ai refusé ses diktats. Ma...

« Je pense qu’on doit franchir le pas et autoriser le cannabis. »

"Je pense qu’on doit franchir le pas et autoriser le cannabis." 29 mars 2019 – Intervention à la Chambre | "Il est plus que temps de mener une véritable politique de santé publique en matière de cannabis. Il est plus que de temps de mettre fin à l’hypocrisie qui règne...